Željana Zovko

Objavljeno: 20.9.2017.

Zovko: Le droit de protéger la culture doit être promu en tant que droit humain fondamental

4 juillet 2017 – Chère présidente, Je tiens à remercier mes collègues Elmar Brok et Silvia Kosta pour un rapport de qualité extrêmement élevée. Soutenir la culture comme moteur du développement social et d’économique durable et de la promotion de la culture et du dialogue interculturel dans le but de relations pacifiques entre communautés et coopération dans la zone du patrimoine culturel sont des conditions préalables à la construction d’une société durable et tolérante.

C’est la raison pour laquelle je respecte particulièrement les parties qui appellent à une coopération étroite entre l’UNESCO et l’Union européenne dans la protection et la promotion du développement du patrimoine matériel et immatériel, et la partie qui exige que des droits culturels soient égaux aux droits de l’homme, et que, en raison de son essence, ils soient considérés comme le quatrième pilier d’une société durable, ainsi que le développement économique et d’une dimension écologique.

Ce que je considère comme un élément clé de la culture dans le contexte des relations internationales comme outil puissant pour la diplomatie culturelle et la politique étrangère de l’Union européenne, c’est son potentiel de promotion des valeurs qui incluent le respect du droit à la diversité culturelle et l’unité dans cette même diversité.

Copyright © Željana Zovko 2017. Sva prava pridržana.