Željana Zovko

Objavljeno: 28.11.2017.

Le représentant Zovko, chef de la mission de surveillance de l’UE au Népal, a officiellement ouvert une mission

Katmandou, le 7 novembre 2017. Membre du Parlement européen Željana Zovko, chef de la Mission de surveillance des élections des membres de la Chambre des représentants et les assemblées provinciales au Népal, a officiellement ouvert aujourd’hui la mission de surveillance. Il est un grand honneur d’être nommé à la tête de l’Union européenne Mission de surveillance des élections au Népal, qui aura lieu en deux tours, dont 26 Novembre et 7 Décembre, et qui représentent une étape très importante dans le développement démocratique de ce pays.

« J’espère que la présence de l’UE dans cette élection contribue largement à l’intégration et à la transparence du processus électoral. «  – a déclaré Zovko lors d’une conférence de presse à Katmandou. A l’occasion de l’ouverture officielle de la mission d’observation, Zovko a, au cours des deux derniers jours, rencontré les membres de la Commission électorale du Népal, des représentants du gouvernement, ainsi qu’avec les représentants des partis politiques. Zovko a expliqué que le mandat de la mission de surveillance de l’UE consiste à surveiller tous les aspects du processus électoral et l’évaluation de la conformité à la législation électorale du Népal, ainsi que des engagements en matière d’élections démocratiques pris au niveau international et régional.

La mission est actuellement composée de l’équipe principale avec 10 analystes électoraux en poste à Katmandou, qui sont arrivés au Népal le 25 Octobre et de 38 observateurs à long terme, qui ce matin dispersés dans tout le pays la tâche de suivre les préparatifs des élections et des campagnes électorales. « A ce stade, nos observateurs à long terme déjà sur la route de toutes les provinces du pays. Dès qu’ils atteignent leur destination, commencera par une réunion avec les responsables électoraux, les candidats et les représentants de la société civile. Ils feront rapport sur ses travaux à l’équipe de tête à Katmandou, ce qui permettra à la mission de mener une évaluation objective du processus électoral sur la base d’informations pertinentes «, a expliqué Zovko.

La mission sera rejointe, juste avant le premier tour, le 26 Novembre, par 20 observateurs à court terme, qui surveilleront le cours de l’élection de jour. Le deuxième tour des élections, qui aura lieu le 7 décembre, ainsi que le dépouillement des votes, seront suivis par 24 observateurs à court terme. Les observateurs à court et à long terme de la mission seront rejoints par une délégation de sept députés et diplomates des ambassades des États membres et au Népal. Plus de 100 observateurs de l’UE participeront à deux tours d’élections népalaises. Les observateurs de l’UE sont tenus de respecter des règles strictes de conduite prescrites pour les observateurs internationaux, ce qui signifie que leur travail doit être totalement neutre et objective et qu’il ne doit pas interférer dans le processus électoral.

La mission publiera un rapport préliminaire à court terme après le deuxième et dernier tour des élections

Copyright © Željana Zovko 2017. Sva prava pridržana.